Info locale

Agressions au centre de loisirs de Saint-Denis

07 mars 2018 à 09h23 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Capture d'écran - Google Maps - Groupe Scolaire Descartes - Saint-Denis

Quatre hommes cagoulés ont agressé un agent et la directrice du centre de loisirs Descartes de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). La scène s’est déroulée lundi en fin de journée sous les yeux d’une trentaine d’enfants. Le mobile est encore flou.

Des parents inquiets. La violente agression survenue lundi soir est encore dans toutes les têtes, au centre de loisirs Descartes, dans le quartier du Franc-Moisin, à Saint-Denis. En ce jour de rentrée scolaire, quatre hommes cagoulés ont fait irruption vers 18h dans l’enceinte de l’établissement, en présence d’une trentaine d’enfants.

Les malfaiteurs ont pénétré dans cette école en escaladant une petite clôture, située à l’arrière de l’établissement. Ils cherchaient a priori la directrice.

Parler « pour que la peur change de camp »

L’un des assaillants s’est alors rendu, armé, dans son bureau lui assénant un coup de crosse au visage avant de la rouer de coups de pied. Les trois autres individus, déambulant dans l’école au milieu des enfants, dont un armé d’une machette, ont fait main basse sur deux tablettes tactiles. Un animateur a reçu plusieurs coups de crosse de hockey à la tête devant les enfants. Les quatre membres de la bande se sont ensuite dispersés.

Les motivations de cette expédition punitive restent floues pour les enquêteurs. Le maire de la commune, Laurent Russier (PCF) s’est rendu hier, mardi, dans l’enceinte de l’établissement pour rassurer les parents. Les patrouilles de police ont été renforcées dans le secteur et le maire appelle les familles à parler « pour que la peur change de camp ».