Info locale

C'est parti pour l’expérimentation des arrêts à la demande dans les bus

05 mars 2018 à 15h40 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Wikipédia

C’est ce lundi soir que débute l’expérimentation des arrêts à la demande dans certains bus de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne.

Début de semaine placé sous le signe de la lutte contre le harcèlement sexuel en Ile-de-France. La région vient de lancer une nouvelle campagne d’affichage ce lundi. C’est aussi ce soir dès 22 heures que va débuter l’expérimentation des arrêts à la demande dans les bus de nuit. Cette expérimentation doit durer six mois. Pour rappel, elle va être menée sur onze lignes de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne.

Sept lignes sont concernées en Seine-et-Marne, sur le réseau Mélibus : 

- A, Rubelles - Dammarie les Lys
- C, Gare de Melun – Vaux-le-Pénil
- DL, Gare de Melun – Gare de Melun
- E, Melun – Dammarie les Lys
- F, Melun – Le Mée sur Seine
- H Melun (que le dimanche)
- H Dammarie (que le dimanche). 

Quatre autres lignes sur le réseau TRA en Seine-Saint-Denis : 

- 602, Raincy Gare – Coubron Stade
- 607, La Courneuve 8 mai 1945 – Villepinte Gare
- 618, Aulnay-sous-Bois – Sevran Lulli
- 620, Le Blanc-Mesnil Pont-Yblon – Bobigny Pablo Picasso