Camila Cabello surprise par le geste de la fille de Beyoncé aux Grammys

Camila Cabello
20 février 2018
Par Aurélie Amcn
Lors des derniers Grammy Awards, Camila Cabello a prononcé un discours. Pendant ce temps, dans le public, la fille de Beyoncé a fait un mystérieux geste. La chanteuse de 20 ans tente de comprendre ce que cela signifiait...

C’était LE grand moment des Grammy Awards le 28 janvier dernier. Non, on ne vous parle pas du discours de Camila Cabello. Mais du geste de Blue Ivy, la fille de Beyoncé et Jay Z, pendant le discours de Camila Cabello. La fillette a en effet recadré ses parents, en les priant d’arrêter d’applaudir alors que toute l’assemblée ovationnait la chanteuse de 20 ans. Dès le lendemain de la cérémonie, la vidéo de quelques secondes (ci-dessous) est devenue virale. Elle a même été commentée, analysée et décryptée par les internautes et les médias du monde entier. 


Aujourd’hui invitée au micro de Nick Grimshaw, un célèbre animateur de la radio britannique BBC Radio 1, l’interprète du tube Havana a accepté de revenir sur cette folle soirée et plus particulièrement sur ce moment précis. « Je me suis surprise à avoir un moment d’insécurité [en voyant la vidéo]. Je me suis demandé : ‘’mais qu’est-ce que cela veut dire ? Tu crois qu’elle n’a pas apprécié mon discours ? Tu crois qu’elle me déteste ? Ou alors, je ne sais pas ?’’. Et je me suis dit que j’allais arrêter de me poser autant de questions. Je pensais vraiment qu’elle aurait pu m’adorer. Les enfants m’adorent, en général ! », confie Camila Cabello. 

Face à l’incompréhension de l’artiste, Nick Grimshaw décide de la rassurer en lui donnant sa propre interprétation de la réaction de Blue Ivy. « Je pense que ce qu’elle a voulu exprimer était qu’elle en avait marre des applaudissements incessants qui interrompaient ton discours. Je pense vraiment qu’elle disait à ses parents : ‘’ce n’est pas fini, elle n’a pas fini de parler’’. N’empêche la tête de Jay Z est mémorable ! », explique-t-il, avant de conseiller à la star de regarder à nouveau les images. En tout cas nous, on ne s’en lasse pas !