Info locale

Deux adolescents devant la justice pour une agression homophobe

12 février 2018 à 09h23 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Ils pourraient être convoqué par un juge pour enfant. Une fille et un garçon de 17 ans auraient agressé un couple de jeunes femmes, vendredi dernier sur le quai du RER A à Pontoise (Val-d’Oise) avec cinq autres mineurs.

Elles ont rapidement donné l’alerte. Vendredi dernier en début d’après-midi, les policiers sont contactés par deux jeunes femmes de 17 et 18 ans. Elles sont dans un Transilien entre Pontoise (Val-d’Oise) et Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Un peu plus tôt, sur les quais elles ont violement été prises a partie par un groupe de 7 adolescents. Moyenne d’âge 17 ans. Les insultes à caractère homophobe fusent. Ils s’acharnent. Les deux victimes sont "tirées par les cheveux et les vêtements", sont bousculées et reçoivent "des coups de poing derrière la tête".

À l'arrivée des policiers, les agresseurs tentent de se cacher dans le wagon. Les deux jeunes victimes, choquées et en pleurs désignent du doigt leurs agresseurs. Deux d'entre eux ont été placés en garde à vue et pourraient être présentés à un juge. Une plainte a été déposée au commissariat de Conflans. 

Cette agression a beaucoup fait réagir ce week-end. Sur twitter, l'association SOS homophobie a témoigné de son soutien envers les deux victimes et parle d'une agression "insupportable". Valérie Pécresse s’est dite "scandalisée". La présidente de la région Ile-de-France demande des "sanctions exemplaires pour la bande qui a harcelée" les deux jeunes femmes.