Gobee.bike déraille et se retire de Paris

Wikipdia
26 février 2018
Par Virgil Bauchaud
Après de trop nombreux cas de vandalisme, les vélos en libre-service Gobee-bike disent adieu à Paris.

L’histoire d’amour entre les vélos verts et la capitale n’aura duré que cinq mois. La société de vélos en libre service Gobee.bike a annoncé son retrait de Paris et sa région. Et pour cause, sur les 2.000 vélos qui avaient été déployés dans la capitale, un grand nombre étaient dégradés ou même volés.

Conséquence de ce vandalisme, le service se retire donc de Paris, comme l’entreprise l’avait déjà fait à Lille et Reims. Alors que les nouveaux Vélibs peinent encore à se développer, les vélos en libre-service se multipliaient pourtant en Ile-de-France. Après Ofo et Obike, Mobike s’est lancé il y a un mois à Paris.