Katy Perry au musée Grévin: sa statue de cire ne lui ressemble pas ! (Photo)

DR
08 septembre 2017
Par Aurélie Amcn
Le musée Grévin de Montréal vient de présenter la nouvelle statue de cire de Katy Perry. Seul hic, cette dernière ne ressemble pas du tout à l’interprète de ‘’Bon Appétit’’. Jugez-en par vous-même…

Même la statue de cire de Katy Perry a l’air dégoûté du résultat. C’est dire ! L’interprète de ‘’Bon Appétit’’ rejoint le club très privé des personnalités publiques exposées au musée Grévin de Montréal. Kathleen Payette, la directrice générale du musée, a ainsi déclaré : « Nous sommes très heureux d’accueillir Katy Perry au sein de Grévin Montréal. Nous avons beaucoup joué sur son univers pop et coloré dans la confection de son double et nous sommes ravis du résultat. On souhaite sincèrement que ses fans du Québec et d’ailleurs seront comblés ». 

KATY PERRY ? NON, « KATY SCARY » !

Mais lors de l'inauguration de la statue de la chanteuse de 32 ans, les fans ont rapidement été déçus et surtout choqués de constater que la ressemblance n'est absolument pas flagrante. La statue est même complètement ratée. Certains ont même évoqué l'air « dégouté » du visage de la statue, elle-même décrite comme étant « spéciale » ou encore de « Katy Scary ». D'autres ont même imaginé une Hannah Montana, aka Miley Cyrus. Le seul point positif relevé par les internautes est la tenue de la statue qui semble en effet correspondre à l'univers artistique de Katy Perry (voir photo ci-dessous).

Une affaire qui nous rappelle la mésaventure du musée de Madame Tussauds à New York. Il y a quelques semaines, c’est la statue de cire de Beyoncé qui faisait beaucoup de bruit sur la toile. Lors de l’inauguration, les réactions des fans étaient unanimes : la statue de Queen B ressemblait nettement plus à Britney Spears et Shakira. Et pour cause, ses traits étaient jugés trop fins, sa silhouette décrite comme trop mince, et surtout son teint était beaucoup trop clair. Pourtant, la direction du musée new-yorkais s’était défendue en affirmant que son « équipe de sculpteurs talentueux a travaillé durement pour s’assurer que la couleur corresponde pour toutes nos statues de cire aux célébrités représentées. L’éclairage associé au flash de l’appareil photo peut modifier et mal retranscrire la véritable couleur de nos statues de cire ». Mais ici, pas certain qu’à Montréal la lumière ait réellement une influence sur l’apparence physique de la statue de Katy Perry… Jugez-en par vous-même !