L’homme qui a foncé dans une pizzeria de Sept-Sorts devant la justice

16 août 2017
Par Virgil Bauchaud
L’individu soupçonné d’avoir foncé dans une pizzeria seine-et-marnaise de Sept-Sorts doit être présenté à la justice ce mercredi. Lundi soir, un individu au volant d’une BMW s’est encastré dans un restaurant. Une fillette de 13 ans a perdu la vie et 13 autres personnes ont été blessées.

Les raisons de son acte restent floues. Ce mercredi 16 août, l’homme soupçonné d’avoir foncé dans la pizzeria « Cesena » lundi soir en Seine-et-Marne, à Sept-Sorts, doit être présenté à un juge d’instruction. Il doit auparavant passer des examens psychiatriques. Lundi soir, une BMW s’est encastrée dans cet établissement de la commune de l’est francilien. Une fille de 13 ans a perdu la vie et treize autres personnes sont blessées. Une femme de 44 ans est toujours, ce mercredi matin, entre la vie et la mort. 

La piste terroriste écartée  

Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, le parquet de Meaux a assuré que la piste terroriste était « totalement écartée ». L’homme, un habitant de la Ferté-sous-Jouarre de 32 ans, avait « absorbé une quantité importante de médicaments » avant les faits. Il présente de « graves troubles » psychologiques et aurait tenu des propos « incohérents » lors de sa garde à vue. Un premier test s’est révélé positif aux stupéfiants, qui doit désormais être confirmé par une prise de sang.

Tentative de suicide quelques heures avant

Lors de son interrogatoire, il aurait déclaré avoir tenté de mettre fin à ses jours une première fois, dimanche dernier. En fonçant sur cette pizzeria proche de chez lui, il aurait donc voulu recommencer. Un acte qui n’aurait pas été prémédité puisque le suspect « avait prévu d’aller à Paris », selon Éric de Valroger, le procureur-adjoint de la République de Meaux. L’enquête se poursuit.