Le DJ Zedd intègre le groupe Linkin Park (Photo)

dr
13 octobre 2017
Par Aurélie Amcn
Le DJ Zedd vient de faire une grande annonce sur les réseaux sociaux. Sur scène, il intègrera le groupe Linkin Park. On vous dit tout !

Le 20 juillet dernier, Chester Bennington, le leader du groupe Linkin Park, est retrouvé mort dans sa demeure de Los Angeles. Rapidement, les médias américains annoncent qu’il s’est lui-même donné la mort par pendaison. Un suicide qui émeut le monde entier et qui laisse ses proches dans l’incompréhension la plus totale. Derrière lui, Chester Bennington laisse une famille, un groupe, mais aussi de nombreux fans, tous dévastés. Toutefois, pour honorer la mémoire du défunt chanteur, tous décident de poursuivre l’aventure Linkin Park. Ainsi, le groupe s’apprêter à remonter sur scène pour un concert exceptionnel. Un spectacle en hommage à Chester Bennington qui se tiendra le 27 octobre prochain à Los Angeles. 

De nombreuses stars défileront sur scène, tels que certains membres des groupes Blink 182, System Of A Down ou encore Korn. Mais le DJ-producteur Zedd vient de faire une grande annonce à ses fans, mais aussi à tous les fans de Linkin Park. « Je rejoins mes amis de Linkin Park. Pour une chanson, je serai à la batterie lors du concert Hollywood Bowl en hommage à Chester Bennington le 27/10 », écrit-il dans un tweet publié il y a à peine quelques heures (voir média ci-dessous). L’intégralité des bénéfices de ce concert de « célébration de la vie » en hommage à Chester Bennington sera reversée au Music For Relief’s One More Light Fund, une association créée par Linkin Park après le dramatique tsunami de 2004 dans l’Océan Indien.

Récemment, c’est la femme de Chester Bennington, Talinda Bennington, qui rendait un vibrant hommage à son époux sur les réseaux sociaux. À l’occasion de la semaine nationale de la prévention du suicide aux États-Unis, elle a dévoilé une vidéo inédite du leader de Linkin Park (ici), quelques jours seulement avant son passage à l’acte. Le chanteur semblait alors heureux et épanoui aux côtés de ses proches. « La dépression n’a ni visage ni humeur. C’est à ça que ressemblait la dépression, nous, juste 36 heures avant sa mort. Ils nous aiment TELLEMENT et nous l’aimions aussi », écrivait-elle.