Info locale

Le parcours du combattant pour contester son PV

19 février 2018 à 10h21 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Flickr

Depuis la mise en place le 1er janvier du nouveau système de contravention pour le stationnement, les automobilistes rencontrent des problèmes car il serait impossible ou presque de contester les contraventions.

Pas d'adresse indiquée pour contester l'amende. Les nouvelles amendes de stationnement ou FPS (Forfait Post-Stationnement) fleurissent depuis le 1er janvier. Ce sont des sociétés privées qui s’en chargent à Paris par exemple. Mais beaucoup d’automobilistes remontent des difficultés pour contester l’amende et parfois même, il est impossible de le faire.

Un automobiliste francilien vient sur Paris, se gare, paie son parcmètre via l’application et voit son compte débiter. Mais de retour à son véhicule, il a été verbalisé, avec ou sans papillon sur le pare-brise. Ce qui rend la contestation plus compliquée.

Il est possible d’effectuer un recours en ligne, mais le taux de réponse apparaît bas. Au dos du forfait post-stationnement, il est écrit que l'on peut saisir une commission nationale du stationnement payant, sauf que l’adresse n’est pas indiquée ! Un avocat, lui même verbalisé, demande à l'Etat et à la Ville de Paris de supprimé ces nouveaux PV qu’on ne peut contester. Le taux de recours à Paris n'est que de 3%.