Musique

Maître Gims : les premières minutes de « L’aventure Robinson » dévoilées (Vidéo)

05 février 2018 à 11h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Maître Gims

Maître Gims est parti à l’autre bout du monde pour vivre une expérience unique : « L’Aventure Robinson », la nouvelle émission de survie de TF1 dont voici les premières images.

Maître Gims s’est lancé un tout nouveau défi. Il a en effet troqué son micro pour s’aventurer sur une île hostile à l’autre bout du monde dans « L’aventure Robinson », la nouvelle émission de survie de TF1 diffusée le 16 février prochain à 21 heures. Accompagné de Kendji Girac, l’interprète de Sapés Comme Jamais va devoir survivre pendant plusieurs jours, avec le strict minimum dans son sac à dos, tout en réalisant des épreuves pour récolter un maximum d’argent pour une association de son choix. Mais lors d'une conférence de presse organisée pour présenter le programme, Maître Gims ne s’en est pas caché : il n’est pas du tout un expert en survie. Rapidement, il se rend alors compte que l’aventure va être difficile…

Pour nous faire patienter avant de découvrir les péripéties de Maître Gims et Kendji Girac, TF1 nous propose donc de découvrir en exclusivité les premières minutes de l’émission sur son site officiel. Dans la vidéo, c’est Denis Brogniart, grand habitué des aventures de survie, qui présente le concept de l’émission et les deux participants. Si Maître Gims a osé se séparer de ses beaux vêtements, il n’a toutefois pas daigné ôter ses grosses lunettes noires. « C’est chaud ! », entend-on alors rapidement s’exclamer Maître Gims lors d’une épreuve compliquée en pleine jungle. « Franchement, je ne m’attendais pas à ça (…). J’ai l’impression que ça fait cinq mois qu’on est là », prononce-t-il en plein déluge, tandis que Kendji Girac se rend compte lui aussi de la difficulté de l’aventure. Mais heureusement, très complices, les deux artistes se sont entraidés et semblent également avoir beaucoup rigolé ensemble… 

« J’ai été tout de suite touché par la démarche pour les enfants, pour faciliter l’accès à certains médicaments, être hospitalisé. C’était comme un devoir. Je me suis dit : "je dois le faire !’’ », confie par la suite Maître Gims, face à la caméra, déterminé à honorer son engagement auprès de son association. Rendez-vous le 16 février prochain pour découvrir l'intégralité de son aventure...