Musique

Maroon 5 chante incognito dans le métro new-yorkais (Vidéo)

23 novembre 2017 à 12h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Maroon 5

Déguisés, les membres du groupe Maroon 5 ont piégé les new-yorkais en donnant un concert surprise dans le métro. Regardez ces images !

Sacrée surprise pour les usagers du métro new-yorkais ! Adam Levine et James Valentine, deux membres du groupe Maroon 5, ont été missionnés par le présentateur américain Jimmy Fallon pour piéger les usagers du métro de New-York. Pour cela, les deux chanteurs ont dû se déguiser : lunettes sur le nez, perruques, chapeaux sur la tête, fausse barbe, vêtements loufoques. Ainsi grimés, Jimmy Fallon et ses deux invités stars se sont ensuite installés sur le quai d’une ligne de métro pour un concert sauvage en interprétant le tube Pretty Little Thing Called Love. Séduits, les passants s’arrêtent pour admirer la prestation de ces chanteurs « anonymes » qui assurent le show et saluent même la foule. 

À l’issue de leur prestation, Jimmy Fallon prend la parole. « Merci beaucoup. Nous allons joueur une autre chanson. Mais avant, je voulais juste vous dire bonjour. Je m’appelle Jimmy Fallon et voici Maroon 5 », s’exclame-t-il, en ôtant son déguisement. Surpris, les usagers applaudissent et acclament Adam Levine et son acolyte de Maroon 5. Débarrassés de leurs accessoires ridicules, le chanteur et son guitariste interprètent l’un de leurs plus gros tubes, Sugar. C’est un vrai concert privé qui se déroule dans les sols de la ville américaine. De quoi mettre une sacrée ambiance dans les couloirs du métro new-yorkais. Mais ce n’est pas la première fois que Jimmy Fallon ambiance les Américains pendant leur trajet. Il y a quelques mois, c’est Miley Cyrus et son papa qui surprenaient les usagers du métro. 

Côté musique, le groupe Maroon 5 vient tout juste de sortir l’album Red Pill Blues dont est issu le single What Lovers Do en duo avec la rappeuse SZA. Un album qu’Adam Levine et ses acolytes iront ensuite défendre sur scène. Le Red Pill Blues Tour passera par toutes les plus grandes villes américaines, de Las Vegas à New York en passant par Boston, Chicago, Houston ou encore Washington. Aucune date européenne annoncée pour le moment. Mais cela ne devrait tarder…