Mois sans Tabac : les Franciliens tiennent-ils le coup ?

Pexels
10 novembre 2017
Par Virgil Bauchaud
L’opération du Mois Sans Tabac se poursuit. Nous avons rencontré deux participants : Rick, qui a débuté son mois sans tabac un peu plus tôt. Et Margot, qui a bien eu du mal à lâcher la cigarette les premiers jours. Leurs témoignages.

C’est peut-être un argument qui pousse à dire qu’on ne veut plus fumer : le prix du paquet. Dès ce lundi 13 novembre, il va augmenter. Plus 30 centimes en moyenne. Une hausse qui intervient en pleine opération du Mois Sans Tabac ! L’an dernier, plus de 28.000 Franciliens avaient relevé le défi. Et cette année encore, plus de 6 fumeurs Franciliens sur 10 aimeraient arrêter la cigarette.
C’est le cas de Rick, Francilien qui tente de relever ce défi du Mois Sans Tabac. Il a même débuté son défi le 14 octobre dernier : « à la fin de l’été j’avais déjà pris ma décision. J’ai la chance d’être encore en bonne santé donc je veux arrêter. Et il y a aussi le prix du paquet de cigarette, c’est du racket » ! Pour tenir dans les premiers jours difficile, il a eu recours à l’hypnothérapie. Aujourd’hui, après quasiment un mois sans fumer, Rick « canalise ses envies de fumer en pensant à autre chose, mais l’envie ne dure que quelques minutes ».

Margot : « j’ai craqué dès les premiers jours »

D’autres ont eu des débuts plus difficiles. C’est le cas de Margot, qui habite les Hauts-de-Seine : « j’ai craqué dès le premier jour. Mais après ça m’a remotivé pour arrêter, du coup je me suis dit : je n’y touche plus. Pour l’instant quand j’ai vraiment envie de fumer, je prends des bonbons à la nicotine ». Et c’est surtout la santé qui a poussé Margot à relever le défi : « quand le palier des 10€ sera passé ce sera dur. Mais quand les augmentations se font au fur-et-à-mesure c’est compliqué d’arrêter. Quand t’es accro, les petites hausses de prix ne comptent pas vraiment ». Des augmentations successives qui vont continuer. Pour rappel, le gouvernement souhaite fixer le prix du paquet à 10€ en 2020. La prochaine hausse interviendra en mars 2018. Il faudra alors payer 8€ pour son paquet.