Pink condamne les fusillades aux États-Unis et lance un appel au gouvernement

Pink
15 février 2018
Par Aurélie Amcn
Une nouvelle fusillade vient de se produire aux États-Unis, dans un lycée de Floride. Un nouveau drame qui affecte beaucoup la chanteuse Pink qui demande aujourd’hui à son pays de réagir. Et c’est sur Instagram qu’elle s’exprime.

Ce 14 février, Nikolas Cruz, un jeune homme de 19 ans, a ouvert le feu dans un lycée de Floride, aux États-Unis, faisant 17 morts et de nombreux blessés. Les images de cette nouvelle fusillade dans un établissement scolaire américain ont fait le tour des médias aux États-Unis et dans le monde entier. Au lendemain de ce drame, de nombreux élus, et notamment des Démocrates, ont exprimé leur désarroi face à cette situation et ces scénarios macabres de plus en plus fréquents sur le sol américain. 

"18 FUSILLADES EN 44 JOURS" AUX ÉTATS-UNIS

Les stars, elles aussi, ont décidé de réagir sur les réseaux sociaux, d’abord pour exprimer leur tristesse et leurs condoléances aux familles de victimes, mais aussi pour exprimer leur colère contre leur gouvernement. Parmi elle, la chanteuse Pink, qui ne manque d’ailleurs jamais une occasion d’élever sa voix pour dénoncer les injustices ou les problèmes de son pays. Sur les réseaux sociaux, l’interprète de What About Us a donc condamné les récentes fusillades survenues dans les écoles américaines depuis le début de l’année 2018 : 18 fusillades en seulement 44 jours. C’est trop. Beaucoup trop. 

« Une autre horrible fusillade. Un drame indescriptible. Mes pensées vont à toutes les personnes du lycée Marjory Stoneman Douglas », peut-on lire dans sa dernière publication. Via ce texte, qui n’est autre que les mots du sénateur Bernie Sanders, Pink appelle ensuite les autorités américaines à (ré)agir : « Le Congrès devrait désormais envisager une législation contre le port d’armes et ainsi sauver la vie des innocents ». 

PINK INTERPELLE LE GOUVERNEMENT AMERICAIN

En seulement quelques heures, sa publication a récolté plus de 126 000 mentions J’aime et de nombreux commentaires dans lesquels les internautes partagent son point de vue. « Ce pays devient incontrôlable », « Cela me rend extrêmement triste de savoir qu’une nouvelle fusillade vient de se produire. Quand mes enfants partent pour l’école, je suis morte de trouille (…). Le contrôle des armes devrait être plus rigoureux ! » ou encore « Je suis contente de voir que quelqu’un daigne en parler : le contrôle des armes aux USA. Dis-le et chante-le plus fort, Pink ! ». 

#Repost @berniesanders

Une publication partagée par P!NK (@pink) le