Info locale

Retards et compensations pour le nouveau Velib'

27 décembre 2017 à 09h48 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

L’objectif de déploiement du nouveau service Vélib' Métropole au printemps 2018 en région parisienne « sera atteint » malgré un retard au démarrage en janvier, a indiqué son opérateur Smovengo, tandis que la Mairie de Paris annonce des compensations pour les abonnés.

La mise en place du nouveau vélib va prendre du retard. À l’origine, 300 des 1.200 stations devaient être en service avec l’arrivée du nouvel opérateur Smovengo. Finalement, seule une centaine de stations sera opérationnelle au 1er janvier. 

En octobre, l’opérateur avait indiqué que le nouveau service serait déployé progressivement sur 1.400 stations entre le 1er janvier et la fin mars 2018. Malgré « le contexte très particulier dans lequel le projet a été lancé », il assure aujourd’hui vouloir « rattraper le retard et atteindre l’objectif fin mars, début avril », a indiqué une porte-parole.

« L’objectif de déploiement du service au printemps 2018 sera atteint grâce à une forte accélération du rythme de déploiement, plus de 80 nouvelles stations seront mises en service chaque semaine », a précisé Smovengo dans un communiqué.

Pour y arriver, Smovengo, nouvel opérateur du service, et ses différents prestataires (Colas, Bouygues Energies Services et Enedis) mobilisent des effectifs supplémentaires pour atteindre « plus de 300 personnes en cette fin d’année ».

50% de réduction en janvier, février et mars

Pour faire patienter les Franciliens, les abonnés Vélib' actuels « bénéficieront d’un crédit de 3H offertes, pour tester sans surcoût les nouveaux Vélib' électriques ou prolonger leur usage des vélos mécaniques ».

Les nouveaux abonnés bénéficieront quant à eux de 50 % de réduction sur leurs abonnements mensuels en janvier, février et mars, correspondant à un geste commercial de 12,45 euros pour un abonnement V-Max (Vélib' électrique et mécanique) et de 4,65 euros pour un abonnement V-Plus (Vélib' mécanique).