Insolite

Rose McGowan sans concession pour « les abrutis d’Hollywood »

18 février 2018 à 20h45 Par Stéphane Hubert
Rose McGowan est restée longtemps silencieuse sur son affaire de viol par Harvey Weinstein. Un silence qu’elle a décidé de rompre, et qui la pousse à enfin régler ses comptes avec Hollywood.

Rose McGowan est celle qui est au départ de la tristement célèbre « Affaire Weinstein ». Il y a un an, elle avait été la première à affirmer avoir été agressée sexuellement par un grand producteur américain, qui s’avérera être Harvey Weinstein. Suivant son exemple, les femmes du monde entier se sont armées de courage pour dénoncer, au travers du mouvement #Metoo, les agissements peu scrupuleux de certains d’hommes aux comportements répréhensibles.

Rose McGowan ne mâche pas ses mots

En effet, invitée sur le plateau de l’émission Sept à Huit, l’ancienne star de la série Charmed a réglé ses comptes avec « les abrutis d’Hollywood ». Elle se confie d’abord sur son bourreau, Harvey Weinstein, qu’elle avait surnommé « le monstre ». Un homme qui l’a détruite psychologiquement.

J’ai demandé à ce qu’on ne prononce pas son nom, parce qu’à chaque fois que je l’entendais, c’était comme si une balle me transperçait, comme si on me tirait dessus. Et c’est comme ça depuis des années.

Elle se montre également très dure envers certaines actrices, comme Meryl Streep, qui prétendent n’avoir été au courant de rien.

A moins qu’elle ne vive dans un monde à part, tout le monde savait qu’il était un homme mauvais, horrible, méchant, abusant des gens.

Quant à la tribune signée par Catherine Deneuve et une centaine de femmes pour « la liberté d’importuner », elle se montre encore plus virulente à l’encontre de celles qui l’ont signée.

Je pense qu’elles ont toutes un certain âge. L’idée qu’un homme peut draguer comme ça… Qu’elles la ferment !

Essayant aujourd’hui tant bien que mal de se reconstruire, Rose McGowan a tourné un reportage intitulé « Citizen Rose » qui sera diffusé cet été sur la chaîne E!. Elle y reviendra sur sa vie et le calvaire de son quotidien depuis son viol. Une histoire qu’elle racontera également dans son livre "Debout ! Elle a brisé la loi du silence à Hollywood" qui sortira le 28 février prochain.