Musique

Selena Gomez : en guerre avec sa mère à cause de Woody Allen

17 janvier 2018 à 17h50 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Selena Gomez

Rien ne va plus entre Selena Gomez et sa mère. Nouveau désaccord : sa participation au prochain film de Woody Allen, accusé d’abus et d’agressions sexuels. On vous dit tout.

Finalement, il n’y a pas que le sujet « Justin Bieber » qui crée des tensions chez les Gomez. Selena Gomez sera en effet à l’affiche du prochain film de Woody Allen intitulé Rainy Day In New York. Un nouveau projet cinématographique pour la chanteuse de 25 ans qui n’enchante cependant pas du tout sa mère, Mandy Teefey. Et pour cause, le célèbre réalisateur américain aujourd’hui âgé de 82 ans a été accusé d’abus sexuels et d’agressions sexuelles par sa fille adoptive, Dylan Farrow. Les faits remontent à 1992 quand la fillette était âgée de 7 ans. Des accusations que le cinéaste a toujours démenties. 

Mais voilà, en plein scandale Harvey Weinstein et avec le mouvement « TIME’S UP » lancé par plusieurs actrices hollywoodiennes, cette sombre histoire refait aujourd’hui surface dans la presse américaine et internationale. Alors très inquiets pour leur idole, les fans de Selena Gomez ont décidé d’interpeller sa mère sur les réseaux sociaux pour lui demander son avis ou encore lui demander d’intervenir auprès de sa fille. Déjà en froid avec sa progéniture au sujet de sa relation avec Justin Bieber qui, selon elle, pourrait avoir une mauvaise influence, Mandy Teefey a confirmé que les relations avec sa fille étaient encore et toujours très tendues. 

« Personne ne peut forcer Selena à faire quelque chose qu’elle ne veut pas faire. J’ai eu une longue discussion avec elle pour qu’elle ne travaille pas avec lui, mais elle n’a rien voulu entendre. Son équipe est géniale. La faute ne revient à personne. Personne ne peut la contrôler. Elle prend ses propres décisions. Peu importe le temps qu’on passe à lui donner des conseils. Ca tombe dans l’oreille d’une sourde », a répondu la maman de 41 ans aux questions d’un internaute. Si sa co-star dans A Rainy Day In New York, Timothée Chalamet, a décidé de reverser l’intégralité de son salaire à trois associations de victimes d’agressions sexuelles, Selena Gomez n’a quant à elle pas (encore) réagi aux accusations visant Woody Allen ou encore aux propos de sa mère.