Info locale

Une maman dort par terre à l’hôpital pour veiller son fils

12 février 2018 à 10h27 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Ch-St-Denis

À Saint-Denis, une mère de famille a été contrainte de dormir à même le sol à l'hôpital Delafontaine pour veiller sur son fils de 2 ans hospitalisé. Faute de moyens disent les syndicats !

Un simple drap lui a été proposé en guise de matelas. Au service pédiatrie de l'hôpital Delafontaine (Seine-Saint-Denis), une mère de famille à passer la nuit auprès de son enfant de deux ans. Jusque là rien d’anormal, sauf pour les conditions d’accueil de la maman, contrainte de dormir par terre.


"Il n’y avait qu’une chaise en plastique, et dessus, un simple drap et une couverture. J’ai regardé les infirmières en leur disant : c’est pas possible, je ne vais pas dormir par terre, décrit Laurence à nos confrères du Parisien. "

"Je leur ai dit que c’était inadmissible"

Elle s’est surtout rendue compte que dans ce service, toutes les mamans qui souhaitent veiller leurs enfants étaient logées à la même enseigne. "Je me suis senti comme un animal. Il faisait froid, je n’ai dormi qu’une heure avec mon manteau. Je me suis levée avec un mal horrible au dos. Au réveil, je leur ai dit que c’était inadmissible", continue Laurence.

Le personnel de santé est aussi indigné de ces conditions déplorables. Mais pour le moment leur revendication reste lettre morte. Un projet de rénovation augmentera la capacité de lits pour les parents... mais pas avant 2020. "Aujourd’hui, si mon enfant tombe malade, je serais obligée d’aller dans un autre hôpital", déplore la mère de famille.