Une mère de famille jugée pour avoir mordu le principal d’un collège

Commons wikimedia
07 mars 2018
Par Mikaël Livret
Âgée de 45 ans, elle comparaît ce mercredi à Versailles (Yvelines) pour violences et outrage sur une personne chargée de mission de service public.

Une agression pas banale. Tout commence par une convocation pour cette maman, la quarantaine. Son fils de 11 ans scolarisé au collège Maupassant de Houilles (Yvelines) a des problèmes de comportement. La mère de famille est invitée à venir en discuter.

Mais, à peine arrivé dans l’établissement son chemin croise celui du principal. Le ton monte rapidement et la situation dégénère. La quadragénaire se met alors à le frapper, le saisir par la cravate avant de le mordre au niveau du coude.

La scène se déroule sous les yeux d’une partie des 800 collégiens qui ont vu arriver pompiers et policiers pour ramener le calme. Le principal ne sera que légèrement blessé. Cette mère de famille, inconnue de la justice est jugée ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Versailles. Elle est poursuivie pour «violences et outrage sur personne chargée de service public».