Une nouvelle forêt devrait voir le jour aux portes de Paris

Pixabay
12 février 2018
Par Mikaël Livret
Des élus franciliens comptent bien planter un million d'arbres pour créer de toute pièce une nouvelle forêt. Ce projet fou vieux de 15 ans est en train de devenir réalité.

Deux fois plus grande que le bois de Vincennes. Le département du Val-d’Oise, la région Ile-de-France et d'autres communes se sont associées pour planter 1 million d'arbres sur 1.350 hectares. Un projet porté essentiellement depuis 15 ans par Michel Vallade, le maire de Pierrelaye-Bessancourt.

Il n'y a pourtant pas grand chose pour l'instant sur les terrains convoités. À part de la pollution car pendant très longtemps, la ville de Paris l’utilisait pour écouler ses eaux sales, son tout-à-l'égout des particuliers et des usines. Et c’est naturellement que la mairie de Paris voulait en faire une décharge.

L’enquête publique devait commencer cette année. Les communes pourraient racheter les terrains aux propriétaires privés. Les plantations devraient pouvoir commencer dans deux ou trois ans.

Attention. Ce nouveau poumon vert au nord-ouest de Paris ne va pas sortir de terre en trois semaines. Il faudra une bonne trentaine d'années pour que cette forêt pousse. Elle sera composée d'arbres capables de capter la pollution du sol. Si la France ne manque pas de forêt, celle-là fera le lien entre celles de Saint-Germain-en-Laye et Montmorency pour permettre aux animaux de mieux se déplacer et se reproduire.