Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

14/09/16 : L'essentiel à retenir à 19h

14 septembre 2016 à 21h15 Par Rédaction

L’île de France est en alerte maximale face aux attaques terroristes. En mois d’une semaine ce sont trois mineurs de 15 ans qui ont été arrêtés. L’un voulait mourir en martyr dans le 12ème, un autre arrêté ce matin dans le 20ème arrondissement de Paris, en contact avec le djihadiste Rachid Kassim, cité notamment dans l’affaire du couple de policiers tué à Magnanville. Et on a appris dans l’après-midi qu’un dernier mineur de 15 ans a été arrêté jeudi dernier dans les Hauts-de-Seine à Rueil-Malmaison. Il a d’ores et déjà écroué.

 

Et signe d’une psychose ambiante, cinq ressortissants étrangers ont été arrêtés hier soir à Paris, après avoir pris de multiples photos du sacré cœur. Ils sont soupçonnés en amont d’avoir voulu acheter des armes lourdes. Mais pour l’heure aucune motivation terroriste n’a été établie.

 

En tout cas en matière de sécurité, une bonne nouvelle ; les portiques fonctionnent parfaitement en gare du Nord ! Le check-in de la zone d’enregistrement de l‘Eurostar a complètement été évacué ce matin. En cause, un collectionneur qui essayait de monter à bord du train avec des munitions de la seconde guerre mondiale.

 

A retenir aussi l’inquiétude des salariés de l’hôtel de luxe Pullman de Paris Montparnasse. Alors que l’établissement va fermer en aout 2017 pour travaux, ce sont jusqu’à 650 emplois qui risquent de ne pas être repris à la réouverture en 2020 selon la CGT.

 

Et justement fini les vacances pour les syndicats, nouvelle journée de mobilisation contre la loi travail demain à Paris, malgré l’adoption du texte. Le cortège partira à 14h de Bastille vers République. Des appels à la grève ont aussi été lancés dans la fonction publique et à la SNCF.

 

Et puis en Seine-et-Marne fin de tournage demain à Flagy du film « bonne pomme ». A l’affiche ; Gerard Depardieu et Catherine Deneuve. La commune a été plus que ravie d’accueillir l’équipe pendant trois semaines. 250 mille euros ont été engrangés en frais de réservation dans les gites mais aussi en indemnisation de figurants etc…