Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

16/09/16 : L'essentiel info à 19h

16 septembre 2016 à 21h14 Par Rédaction

Toute l’Île de France a été mobilisée pour accueillir 2100 migrants évacués ce matin à Paris. Un camp de fortune démantelé qui se situait sous le métro, dans le nord de la capitale (10ème et 19ème). Beaucoup de familles étaient présentes sur place, originaire du Soudan et d’Afghanistan. Des équipements ont été réquisitionnés pour les accueillir à l’instar dans le Val-de-Marne d’un gymnase de l’ENS à cachan. Des migrants également dirigés vers les Yvelines à Versailles et dans le Val d’Oise à Vauréal.

 

En Seine saint Denis, les urgences du centre hospitalier de Saint Denis sont désormais sous surveillance la nuit. Un vigile a été recruté après l’agression violente d’un médecin mardi soir par le proche d’un patient. Il a eu les mains brisées. L’agresseur devait être jugé cet après-midi devant le tribunal de Bobigny.

 

Egalement déféré devant un juge ce matin ; mais cette fois du parquet antiterroriste ; il s’agit du mineur de 15 ans arrêté mercredi à Paris dans le 20ème. Deux autres jeunes du même âge ont déjà été écroués, tous trois auraient été contact avec Rachid Kassim ; un djihadiste basé en Syrie déjà cité dans l’affaire du couple de policiers tués à Magnanville et l’attaque de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray.

 

Difficile à croire en plein état d’urgence ; d’autant plus vers la Tour eiffel, mais on a appris aujourd’hui que trois mineur de 17 ans ont violé collectivement une jeune femme le week-end dernier au champ de mars. Une action préméditée après l’avoir séduite sur facebook. Ils ont été arrêtés en début de semaine.

 

Et puis une vingtaine de personnes ont été blessées dont deux grièvement en province à Dijon. Un immeuble s’est partiellement effondré ce matin après une explosion. Les enquêteurs privilégient la thèse d’une tentative de suicide au gaz.