Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

220 bus affrétés par la région Île-de-France face à la grève

11 décembre 2019 à 10h12 Par Mikaël Livret
25 000 usagers pourront être transportés chaque jour pendant toute la durée de la grève dans les transports en Île-de-france
Crédit photo : Keolis

Il s’agit de permettre aux Franciliens de se déplacer de banlieue à Paris. Le dispositif restera en place jusqu’à la fin du mouvement social prévient la région Île-de-France.

Ces trajets ont été choisis pour rapprocher au plus près ceux qui habitent en banlieue de Paris ou d'une gare avec du trafic. 220 bus et cars privés ont été affrétés par la région Île-de-France pour renforcer plusieurs lignes stratégiques.

Ainsi, la Ligne 14 Express entre Mantes la Jolie et La Défense bénéficiera de 21 allers-retours de plus chaque jour. La ligne 11 entre Goussainville et Saint-Denis aura, elle, droit à 30 allers-retours de plus. 25.000 places chaque jour disponible.

Île-de-France Mobilité annonce que le dispositif est mis en place dès ce mercredi 11 décembre et durera tant que le mouvement social contre la réforme des retraites sera d'actualité.

"Il n'y aura aucune dépense supplémentaire pour les usagers. Pour ceux qui possèdent un passe Navigo, rien de change", indique Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France. La Région reconnaît toutefois que 220 bus ne seront pas suffisants pour effectuer les quelques 9,4 millions de déplacements quotidiens en Île-de-France.