Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

75/ Attaque du Louvre : Le suspect garde le silence

05 février 2017 à 19h41 Par Rédaction

Suite à l'attaque de vendredi à Paris au Carrousel du Louvre, le suspect a été auditionné ce dimanche, mais a gardé le silence.

Pas un mot. Le suspect de l’attaque à caractère terroriste vendredi à Paris au Carrousel du Louvre a été auditionné ce dimanche matin, sans succès. Après l’attaque d’un groupe de militaires, il a refusé de parler aux enquêteurs.

Si son identité reste à confirme selon le procureur de la République de Paris, il avait d’abord été identifié comme un Egyptien de 29 ans. Il est actuellement en garde à vue à l’hôpital Georges Pompidou, où il est soigné. Blessé au niveau du ventre par la riposte d’un militaire.

En tout cas depuis l’attaque, les lieux touristiques de la région sont plus surveillés que jamais. Les militaires de l’opération Sentinelle mobilisés en Ile-de-France sont sur le pont.


Une opération Sentinelle en place depuis plus de 2 ans maintenant et les attentats de janvier 2015. Sur toute la France, 7.000 soldats sont déployés dans le cadre de cette opération, dont la moitié en Ile-de-France. Leur nombre peut même monter à 10.000 en cas d’attentat ou d’événement important à sécuriser. Des soldats qui protègent, à l’image du Louvre, des lieux touristiques mais aussi des sites religieux. Une opération militaire critiquée depuis ses débuts et qui pèse par ailleurs sur les militaires.