Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

75/ Harcèlement : Une nouvelle campagne cette semaine

29 novembre 2016 à 13h41 Par Rédaction

Le but ? Inciter les victimes et témoins à agir contre un harcèlement quotidien et banalisé.

Après celle notamment du gouvernement anti-VIH controversée, la Ville de Paris cette fois vient de lancer une campagne de lutte contre le harcèlement avec entre autre des affiches portant comme titres, "Ma jupe n’est pas une invitation’’, "Hé ! T'es bonne"…

Et vous, dans la région ?
Avez-vous déjà été victime ou témoin de harcèlement ? Nous vous avons tendu notre micro Voltage. Selon nos témoins croisés dans les rues de l’Ile-de-France, Anaëlle, une francilienne de 26 ans, nous a confié subir souvent des remarques. Pour elle le harcèlement est quotidien. Mervée, âgée de 22 ans, subit quand à elle surtout des remarques déplacées. Pour cette jeune francilienne, le harcèlement est devenu trop banal.

"Hands Away", l’appli.
En marge, une application a été développée. "Hands Away", pour signaler toute parole ou geste déplacé dans les rues de la région.

Selon la dernière étude du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, 100% des femmes ont été harcelées au moins une fois dans les transports. 76% ont été suivies au moins une fois dans la rue.