Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

75/ Montparnasse : Exercice anti-terroriste inédit

20 avril 2016 à 11h18 Par Rédaction

Après les annonces du ministre de l’intérieur pour mieux coordonner la riposte en cas d’attentats, 150 membres du RAID, du GIGN et de la BRI ont pris part à un test commun en gare Montparnasse dans la nuit de mardi à mercredi.

C’était aussi la 1ère fois que le GIGN intervenait en milieu urbain. Le scénario : 9 terroristes investissent la gare parisienne.  Les assaillants se séparent, alors que la Bac arrive en premier sur les lieux. Trois individus tentent de se retrancher dans la billetterie. La Bac parvient à neutraliser un des assaillants. Les deux autres se réfugient dans la consigne, avec des otages.

De leur côté, les six autres terroristes ont continué d’avancer et se trouvent désormais sur le quai n°5 où sont stationnées deux rames de TGV. C’est dans ce train qu’ils se retranchent, eux aussi avec des otages. Munis d’armes de guerres et de ceintures explosives ils seront, tour à tour, neutralisés dans des assauts coordonnées entre les trois organes des forces spéciales (RAID, BRI, GIGN), peu habitués à travailler ensemble.

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur, présentait quelques heures auparavant son plan pour que chaque Français soit à moins de 20 min d’un groupe d’intervention capable de riposter face à des terroristes.

Mikaël Livret