Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

75/ Prud’hommes : L’insulte PD n’est pas homophobe

08 avril 2016 à 14h12 Par Rédaction

L’affaire défraye la chronique : Traiter un coiffeur de "PD" ce n'est pas une insulte homophobe. La décision polémique des prudhommes de Paris. Un coiffeur parisien a été victime d'un licenciement abusif et depuis, il compte faire appel et a saisi le Défenseur des Droits.

Tout commence en juillet 2015! Un coiffeur, malade, ne s'est pas présenté à son travail. Il reçoit alors par erreur un SMS de sa patronne : "Je ne le sens pas ce mec. C’est un PD, ils font tous des coups de p..." Le lendemain sa période d’essai est rompue…

L’employé saisi alors les prudhommes de Paris et leur décision, rendue en janvier dernier, en a surpris plus d’un : "Le terme 'PD' employé par la manager ne peut être retenu comme propos homophobe, car il est connu que les salons de coiffure féminins emploient souvent des personnes homosexuelles sans que cela ne pose de problèmes.”

Mais les Prudhommes ont tout de même considéré l’insulte et condamné la patronne à verser 5 000 euros de dommage et intérêt… Paradoxal…

Mikaël Livret