Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

75/ Stalingrad : Le camp évacué

04 novembre 2016 à 10h17 Par Rédaction

600 policiers, 82 bus, 2.500 migrants : voici l'équation résolue ce matin dans le nord-est de Paris. Un démantèlement annoncé depuis des jours par le gouvernement. Tous les réfugiés seront mis à l'abri dans des centres d'accueils en Ile de France.

Dans le nord de Paris, le réveil a sonné à 6H ce vendredi matin. L’évacuation du campement de Stalingrad a débuté aux aurores. Entre 2.000 et 3.000 réfugiés vivaient sur place depuis des semaines dans des abris de fortunes.

600 policiers sont mobilisés pour sécuriser l’opération qui s’est déroulé dans le calme. Les réfugiés évacués, sont invités à monter dans l’un des 82 bus affrétés pour l’occasion. Tous devraient être répartis dans des centres de la région. 150 migrants de Stalingrad sont notamment attendus dans le Val-de-Marne, à l’ancien centre de tri de Créteil. Près de 300 autres dans le Val d’Oise à Vauréal et Cergy sur l’Ile de Loisirs.

C’est le troisième démantèlement en six mois de ce camp de Stalingrad. À chaque fois, le constat est le même pour les commerçants et riverains du quartier : les migrants sont revenus s’installer sous le métro aérien !