Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Amazon maintient ses centres de distribution fermés jusqu’au 5 mai

28 avril 2020 à 10h01 Par Guillaume Pivert
Les centres de distribution d'Amazon sont fermés depuis le 16 avril.
Crédit photo : Alicai Méchin / Rédaction

Le géant du e-commerce a annoncé lundi 27 avril qu’il ne rouvrirait pas ses centres de distribution avant le 6 mai, après une décision de justice lui imposant d’évaluer les risques liés à l’épidémie.

Amazon a de nouveau dû prolonger la fermeture de ses six sites français jusqu’au 5 mai. Ils sont à l’arrêt depuis le 16 avril après que l’entreprise ait été contrainte de réduire ses activités aux produits essentiels par le tribunal de Nanterre. Les juges avaient donné raison aux syndicats qui réclamaient une réelle évaluation des risques sanitaires liés à l’épidémie de covid-19.

 

Une astreinte de 100 000 euros par infraction

Vendredi dernier, la décision a été confirmée par la cour d’appel de Versailles. Le tribunal a précisé et élargi la liste des produits que la firme peut continuer à livrer dans l’attente de cette évaluation et a fixé une astreinte de 100 000 euros par infraction constatée. Dans un communiqué, Amazon estime que « l’astreinte pourrait impliquer que même un taux infime de traitement accidentel de produits non-autorisés, de l’ordre de 0,1%, pourrait entraîner une pénalité de plus d'un milliard d'euros par semaine ».

En conséquence, le géant de la distribution, qui dénonce des manœuvres syndicales, a décidé de suspendre son activité jusqu’au 5 mai. Des salariés ont lancé une pétition en ligne pour réclamer la réouverture des centres de distributions. Ce mardi, 16 530 personnes l’avaient signée.

 

AVEC AFP