Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Après 16 mois de grève les postiers des Hauts-de-Seine reprennent le travail

02 juillet 2019 à 10h48 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Ils réclamaient entre autre une évolution des normes et cadences des postiers, la titularisation des contrats précaire et des hausses de salaires. 70 nouvelles embauches ont été actées.

La fin d’un conflit de 16 mois dans les Hauts de Seine. Selon la direction de La Poste, un protocole d’accord a été signé lundi 1er juillet entre la direction du courrier des Hauts-de-Seine et SUD PTT 92. Les 5% des postiers engagés dans ce mouvement social ont décidé de reprendre le travail ce mardi 2 juillet.

Le bras de fer aura duré 463 jours. Le protocole d’accord a été signé « après 43 audiences de négociations, 15 versions et 3 séances de relecture » ! Il a permis aux grévistes d’obtenir 70 nouvelles embauches dans le département, la réorganisations de certains services et qu’enfin la question de la charge de travail soit mise sur la table.

Les postiers des Hauts-de-Seine entendaient ainsi dénoncer les cadences imposées ainsi que les normes de distribution, comme pour distribuer un recommandé. Selon un facteur de Boulogne-Billancourt, la norme établit serait d’une minute 30 secondes pour le distribuer et passer au suivant. Une cadence souvent difficile à tenir.