Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Argenteuil : nouvelles tensions entre des jeunes et les forces de l’ordre

12 novembre 2020 à 13h30 Par Lucas Pierre
Le maire de la commune a demandé l'arrêt des tensions au préfet et au procureur.
Crédit photo : DR

Dans la nuit de mardi à mercredi, des policiers ont subis des jets de pavés et des tirs de mortiers sur la dalle d’Argenteuil. Trois conseillers municipaux qui s’étaient rendus sur place ont également été visés.

La tension monte encore à Argenteuil (Val-d’Oise). Après l’incendie dans une école maternelle mardi soir, les forces de l’ordre ont eu affaire à des violences à leur encontre dans la nuit de mercredi. Des policiers ont été visés par des jets de pavés et des tirs de mortiers sur la dalle d’Argenteuil.

Deux policiers blessés

Ces affrontements, avec des jeunes de la commune, ont débuté vers 17h45 et se sont poursuivis jusqu’à minuit. Deux policiers ont été légèrement blessés ; l’un des policiers a été touché à la cuisse. Son collègue a, quant à, lui été blessé à la main. Au-delà des policiers, surtout issus de la Brigade anti-criminalité, trois conseillers municipaux ont aussi été visés. Les élus étaient venus faire un point avec les autorités sur la situation - aucun d’entre eux n’a en revanche été blessé. De son côté, George Mothron, le maire de la ville d’Argenteuil, demande la fin des tensions. Il indique aussi avoir écrit au procureur et au préfet.