Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Attentats de novembre 2015 à Paris : 14 complices présumés jugés en Belgique en fin d’année

24 février 2021 à 13h40 Par Lucas Pierre
Les prévenus n'avaient pas été retenus dans la procédure judiciaire française.
Crédit photo : Common Wikimedia

Quatorze complices présumés des attentats de novembre 2015 à Paris vont être jugés en fin d’année en Belgique. Ils sont notamment soupçonnés d’avoir aidé Salah Abdeslam à se cacher avant son arrestation.

Les procédures juridiques sur les attentats de novembre 2015 à Paris continuent. Mercredi 24 février, le parquet fédéral belge a annoncé avoir renvoyé quatorze complices présumés des commandos jihadistes devant un tribunal correctionnel.

Tous les suspects sont des personnes qui n’avaient pas été retenues dans la procédure judiciaire française. Ils sont notamment suspectés d’avoir aidé Salah Abdeslam, seul membre encore vivant des commandos ayant attaqué Paris le 13 novembre 2015, à se cacher.

Un procès en fin d’année

Aujourd’hui incarcéré dans la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, en Essonne, Salah Abdeslam avait été arrêté par les forces de l’ordre après quatre mois de cavale. Parmi les prévenus se trouve Abid Aberkane, qui est soupçonné de l’avoir aidé à se cacher lors des derniers jours de sa fuite en le logeant chez sa mère.

Abid Aberkane, comme les treize autres prévenus, sont appelés à comparaître à la fin de l’année en Belgique. Ils ne devraient cependant pas s’y rendre, n’ayant jamais été arrêtés et probablement morts en Syrie.