Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Bouchons en Ile de France : deuxième record historique ce mardi !

06 juin 2017 à 13h48 Par Rédaction

537 kilomètres de bouchons à 9 heures, selon le baromètre Sytadin de la Direction des routes d'Ile-de-France. C'est tout simplement la deuxième pire matinée sur les routes pour les automobilistes franciliens. Les raisons de cette pagaille sont multiples.

La barre des 530 km d’embouteillages cumulés a été franchie ce mardi matin, en Ile-de-France, selon le site d’informations routières Sytadin. Presqu’un record pour la région parisienne ! Il s’agirait de la deuxième pire journée qu’ont connu ces dernières années les conducteurs franciliens. Et certains se sont fait avoir sur le chemin du travail. 

Après ce mardi matin, seule la journée du 7 novembre 2016 avait fait pire, lorsqu’un épisode neigeux imprévu avait paralysé les routes de la région parisienne, provoquant jusqu’à 544 km de bouchons cumulés et de nombreux accidents.

Carambolages en série

Pour expliquer, en partie ce mauvais chiffre en plein mois de juin, une violente averse survenue aux alentours de 6 heures ce matin a surpris les automobilistes franciliens, rendant la route glissante et provoquant de nombreux accidents, parfois en chaine.

Le plus important de la matinée a impliqué sept véhicules sur l'A86 intérieur à Colombes (Hauts-de-Seine) peu après 7 heures provoquant un bouchon entre Gennevilliers et Nanterre. Un accrochage entre 4 véhicules a aussi largement perturbé les déplacements à l’Est, sur la N104 intérieur, entre Mitry-Mory et Mitry le Neuf. Plusieurs autres collisions, ont aussi touché l’A15 dans les Hauts-de-Seine et le Val-d’Oise. Au pire moment de la matinée, on comptabilisait jusqu’à 10 accidents simultanément.

La situation est en cours de retour à la normale

Vers 11 heures 30, ce mardi, Sytadin comptabilisait encore 200km de bouchons avec encore quatre accidents en cours de dégagement. La circulation restait notamment difficile sur l’Autoroute A6 (A6a – A6b), de Wissous aux portes de Paris avec près de 30 minutes de ralentissement. Deux autres accrochages sur l’A13 dans les Yvelines et l’A86 extérieur à Bondy étaient en cours de dégagement.