Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Canicule : un garçon de 6 ans hospitalisé dans un état critique

28 juin 2019 à 09h45 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

Il a été projeté par le jet d'eau, lors de l'ouverture d'une bouche à incendie. Son pronostic vital est engagé.

Une habitude dangereuse. Comme chaque été en Île-de-France, des bouches à incendie sont ouvertes un peu partout de manière illégale. En cette semaine caniculaire, le phénomène a pris de l’ampleur avec des habitants qui improvisent des piscines de rue. Mais la pratique n’est pas sans danger.

Jeudi soir, à Saint-Denis, près du square de Geyter, un enfant de 6 ans a été projeté à plusieurs mètres de hauteur par la force du jet d’eau d’une bouche à incendie. Rapidement arrivés sur places, les secours ont pris en charge le jeune garçon qui souffre de plusieurs fractures. Lors de son transfert à l'hôpital Necker de Paris, il a fait un arrêt cardiaque. Il est depuis hospitalisé dans un état critique.

Les pompiers de Paris le rappel chaque été : cette pratique est dangereuse

Depuis le 1er juin, il y a eu 25 ouvertures illicites de bornes incendie à Saint-Denis précise la mairie. Certaines communes de l’Île-de-France ont commencé a prendre le problème à la base et ont fait installé des cadenas inviolables sur les bouches à incendies, pour éviter ce genre d’incident.

Les pompiers de Paris le rappel chaque été : cette pratique est dangereuse. Elle peut provoquer des blessures, comme ça a été le cas jeudi soir à Saint-Denis. Elle peut aussi causer des électrocutions avec l’eau qui s’infiltre dans les sous-sols des commerces et des habitations. Enfin, une bouche à incendie d’ouverte, c’est un risque supplémentaire pour les pompiers de manquer d’eau en cas d’incendie.