Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Chaleur : Le calvaire des transports franciliens

14 juin 2017 à 14h03 Par Rédaction

Alors que le mercure flirte avec les 30° en Ile-de-France, difficile de trouver de la fraîcheur par endroit. Comme dans les transports en communs, où certains usagers franciliens subissent toujours la chaleur.

Ce n’est plus un secret pour les usagers franciliens : chaleur et transports ne font pas vraiment bon ménage ! Surtout en ces derniers jours estivaux. Ce mercredi 14 juin encore, pas moins de 29° de maximale en Ile-de-France, 30° prévus jeudi. À tout juste une semaine de l’arrivée officielle de l’été, ce 21 juin, le temps est lui déjà estival dans la région ! Et les prochains jours resteront dans l’ensemble chauds et ensoleillés. Une bonne nouvelle, sauf dans les transports franciliens ! La climatisation se fait encore désirer dans de nombreuses rames. Ceux qui lisent cet article dans la chaleur du RER C ou de la ligne 6 du métro parisien ne diront pas le contraire.

Plus ou moins chaud selon les lignes

Sur d’autres lignes en revanche, l’été rimerait presque avec plaisir. Selon la RATP, le RER A est donc équipé depuis plus de cinq ans de la ventilation réfrigéré. Du frais aussi dans deux tiers des nouvelles rames du RER B. Au total en Ile-de-France, ce sont tout de même deux trains sur trois qui n’ont pas la clim ! Sur le métro, les lignes 1, 2, 5, 9 et en partie la 14 sont réfrigérées. Pour le reste, la ventilation seule a bien du mal à évacuer l’air chaud. Par ailleurs, selon les derniers chiffres, seuls 400 bus de la RATP seraient climatisés sur un total de… 4.500 !

Les usagers suffoquent

« C’est juste la couleur de la chemise qui change », ironise François. « C’est insupportable et vraiment galère » ! Marion préfère elle patienter un peu : « pendant les vacances d’été généralement il y a moins de monde. Donc on aura moins ce problème dans quelques jours. Mais c’est sûr que ça pue rapidement plus ». Enfin, Patricia préfère même « éviter les transports. Il n’y a que quand c’est climatisé que ça va ».

Virgil Bauchaud