Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Charnier de Paris-Descartes : une manifestation silencieuse des familles ce jeudi

27 février 2020 à 10h57 Par Mikaël Livret
Les proches réclament des réponses.
Crédit photo : Pixabay

Au cœur d’un scandale révélé fin novembre, des dizaines de familles se sont données rendez-vous ce jeudi 27 février devant l’institut anatomique. L’université est visée par une enquête pour « atteinte à l’intégrité des cadavres ».

Un rassemblement devant la Faculté de médecine à Paris. Des familles se retrouvent ce jeudi 27 février, à l’endroit même où les corps de leurs proches ont été découverts fin 2016.

Des milliers de cadavres étaient conservés dans des conditions déplorables au 5e étage du bâtiment. L'affaire avait été rendue publique en novembre 2019 grâce au magazine L'Express. Des dizaines de familles ont depuis porté plainte contre X pour "atteinte à l'intégrité d'un cadavre". 

Le centre de don des corps est aussi frappé d'une fermeture administrative depuis le mois de décembre.

Cambriolé

Au cœur du scandale, l’institut anatomique a reçu la visite d’intrus le mois dernier, révèle à nouveau le magazine. Pas de traces d’effractions, mais le ou les malfaiteurs ont mis la main sur des archives et des données informatiques. Autant de potentielles « preuves » qui ont disparu.

L'université est visée par une enquête pour « atteinte à l’intégrité de cadavres ». Des milliers de corps légués à la science avait été retrouvés en décomposition, démembrés, entassés les uns sur les autres ou rongés par les souris.