Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Cinq véhicules de surveillants de la prison de Villepinte incendiés

24 août 2017 à 13h55 Par Virgil Bauchaud

En Seine-Saint-Denis, cinq voitures du personnel pénitentiaire de Villepinte ont été totalement brulées ce mercredi matin. Elles étaient stationnées sur un parking à proximité de la prison.

Les véhicules ont été incendiés ce mercredi vers 6h30. Cinq voitures de surveillants de la maison d’arrêt de Villepinte ont été volontairement incendiées. Les pompiers de Paris sont parvenus à éteindre le feu une heure après. Les voitures étaient alors stationnées sur le parking d’une résidence tout proche de la prison. Un parking occupé en grande partie par des agents pénitentiaires. Trois autres véhicules auraient aussi été touchés, appartenant à des personnes qui ne sont pas en lien avec l’établissement.

Mieux sécuriser la résidence

Depuis, l’inquiétude gagne les rangs des syndicats. Dans la foulée des incendies, le syndicat pénitentiaire des surveillants et brigadiers non gradés a tenu une réunion à la maison d’arrêt de Villepinte. Il était question d’une meilleure sécurisation du parking. De son côté, le parquet de Bobigny a indiqué qu’une enquête a été ouverte, confiée au commissariat local.

201% de surpopulation

En mars dernier, la directrice de la maison d’arrêt de Villepinte avait déjà tiré la sonnette d’alarme. Elle avait annoncé qu’aucun détenu ne pouvait plus être accueilli. Et pour cause, le taux de l’occupation de la prison serait de 201%. Depuis, si la prison reste surpeuplée, ce taux a diminué.