Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Claudio Capéo révèle le pire cadeau qu'il ait offert à sa femme !

14 décembre 2018 à 10h55 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Claudio Capéo

C’est la période : on est tous à la recherche du cadeau parfait pour Noël. Claudio Capéo se souvient du pire cadeau offert à sa femme. Vous n’êtes vraiment pas prêts à découvrir ce qu’il a osé lui offrir…

Le réveillon de Noël, c’est dans pile 10 jours. Vous êtes encore en train de galérer à faire vos cadeaux. Vous n’êtes pas trop inspiré et passez votre temps à décortiquer les sélections de produits originaux des magazines. On a peut-être trouvé le cadeau idéal…pour faire littéralement péter les plombs à vos proches. C’est surtout une idée de Claudio Capéo. À l’occasion de la sortie de son tout nouvel album Tant que rien ne m’arrête dont est issu la chanson Ta Main, le chanteur de 33 ans s’est entretenu avec nos confrères de 20 Minutes pour une interview WTF. 

UN CADEAU « UTILE », SELON CLAUDIO CAPÉO 

Les questions se sont enchaînées et, période de fêtes oblige, nos confrères lui ont demandé quel était le cadeau le plus pourri offert à quelqu’un. L’artiste n’a pas trop eu besoin de réfléchir et s’est rapidement souvenu d’une anecdote assez marrante à raconter. « Le truc le plus pourri, en le sachant ? Mais après, c’était utile. C’était le balai à chiottes. J’avais offert ça à ma femme ! », confie-t-il d’abord avant de nous livrer plus de détails sur le pourquoi du comment de cette idée cadeau complètement insolite : « On venait de prendre un appartement. Et donc on avait besoin d’un balai à chiottes. Mais du coup, ce n’était pas pour Noël, c’était pour la Saint-Valentin ! C’était peut-être pire ! ». 

SA FEMME N’A PAS DU TOUT APPRÉCIÉ

Si ce souvenir amuse encore énormément l’interprète de Ca va ça va, sa femme a quant à elle beaucoup moins ri au moment de déballer son cadeau. Claudio Capéo raconte : « Je pensais vraiment que ça allait lui plaire. Franchement. Et en fait, finalement, pas du tout. Elle a pété un plomb ! ». Et on peut la comprendre !