Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Collégien giflé : un jour de mise à pied pour le chauffeur RATP

01 octobre 2018 à 13h22 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Wikipédia

Il avait giflé un collégien qui s’était mis en danger en traversant devant son bus, mi-septembre à Arcueil. Le chauffeur de la RATP a écopé d’un jour de mise à pied.

La mobilisation a-t-elle pesé en sa faveur ? Le chauffeur de bus qui avait giflé un collégien a écopé d’un jour de mise à pied. Il risquait jusqu’à cinq jours de suspension devant le conseil de discipline de la RATP qui a examiné son cas mercredi 26 septembre.

Pour rappel, le 13 septembre dernier dans le Val-de-Marne, à Arcueil, ce chauffeur avait mis une claque à un collégien qui avait traversé dangereusement devant son bus puis l’aurait insulté. L’employé de la RATP avait dû freiné brusquement, avant frappé l'élève. Un geste filmé qu’il a expliqué « regretter ».

Sur internet, une pétition de soutien au conducteur recueille plus de 337.000 signatures. Le volet judiciaire de l’affaire devrait désormais prendre le relais, puisque la mère du jeune homme giflé a porté plainte.