Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Courbevoie : l’animateur violeur reconnaît les faits au tribunal

13 septembre 2018 à 10h28 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixnio

Jugé pour viols et agressions sexuelles sur 15 mineures, l’ancien animateur périscolaire de la ville de Courbevoie (Hauts-de-Seine) est passé aux aveux mercredi face aux témoignages de cinq petites victimes.

Cinq copains, nés en 2007 et 2008 ont livré leur vérité, à la barre mercredi, devant la cours d’assises des Hauts-de-Seine. Cinq enfants ont défilé pour raconter comment Edouard de B. les avait violés et agressés sexuellement dans leurs écoles de Courbevoie (Hauts-de-Seine).

Assis sur un petit banc les amis se soutiennent alors qu’ils se succèdent pour raconter les faits. Comme dans un relai, ils se tapent dans la main quand vient le tour du copain d’après. Une épreuve pour ces enfants de moins de 10 ans. Dans un discours appris visiblement ensemble et à l’avance avec leurs avocats, les cinq jeunes garçons ont réclamé que l’accusé « reste le plus longtemps possible en prison ».

Les parents des petites victimes, rongé par la culpabilité se morfondent dans le chagrin. L’une des mamans a déclaré à la barre qu’elle avait un jour offert des chocolats à Edouard de B. car elle le trouvait sympathique. « Je n’avais rien vu… Pardonne-moi », a-t-elle demandé à son fils.

Finalement, l’accusé qui s’était muré dans le silence en sort et reconnaît les viols. Le verdict doit être rendu vendredi soir. Il encourt une peine de vingt ans de réclusion criminelle.