Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Covid-19 : un pic de contamination à l’hôpital de Compiègne

20 janvier 2021 à 15h30 Par Bertrand Loppin
Le centre hospitalier de Compiègne Noyon.
Crédit photo : Commons Wikimedia

Au centre hospitalier de Compiègne, les cas positifs de Covid-19 se sont multipliés ces dernières semaines. On compte aujourd’hui 150 patients Covid et 70 membres du personnel contaminés. Pour expliquer cet afflux de contaminations, la piste d’un nouveau variant du virus est évoquée.

Que se passe-t-il au centre hospitalier de Compiègne ? Sur place, un réel sentiment d'inquiétude commence à se faire sentir. Tout au long du mois de janvier, la direction de l’hôpital a constaté une nette augmentation des cas positif au Covid-19. Les contaminations concernent tous les services. Des malades qui étaient entrés négatifs après avoir effectué un test PCR pour des soins, se sont retrouvés positifs après quelques jours d'hospitalisation. Jusqu’à présent, personne n’a d'explication sur la cause de cet afflux de contaminations. 150 cas étaient ainsi recensés en début de semaine. Les contaminations concernent également le personnel soignant. A ce jour, 70 soignants ont contracté le virus alors que les mesures de précautions sont toujours les mêmes et qu’aucun relâchement n’a été constaté.

Face à cette situation, des analyses sont en cours. Les premiers résultats de séquençages de virus prélevés chez les personnes contaminées à l’hôpital de Compiègne écartent la présence du variant britannique du Covid-19. Les résultats de nouveaux séquençages du virus sont attendus. L’hypothèse de l’apparition d’un nouveau variant du virus est envisagée. L’hôpital de Compiègne n’est pas le seul établissement hospitalier confronté à un afflux de contamination. C’est aussi le cas, entre autres, du centre hospitalier de Dieppe en Seine-Maritime ou encore de l'hôpital d'Abbeville ans la Somme.