Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

COVID : ces Franciliens de moins de 55 ans qui arrivent à se faire vacciner

16 avril 2021 à 14h47 Par Maud Tambellini
Certains sont prêts à tout pour être vaccinés le plus tôt possible.
Crédit photo : CC BY Whispyhistory

Dans la course à la dose, tous les coups sont permis. Alors que la vaccination contre la Covid-19 est aujourd’hui seulement autorisée pour les plus de 55 ans en France, certains Franciliens ont trouvé la parade. Témoignage.

Si vous habitez près d’un centre de vaccination en Île-de-France, vous avez peut-être déjà remarqué des files d’attente qui s’allongent devant les portes, en fin de journée. Ce sont les chasseurs de doses restantes.

Mais certains Franciliens vont même plus loin pour pouvoir se faire vacciner contre la Covid-19. Frédéric, 52 ans, habite le XIe arrondissement de Paris. En théorie, ne souffrant pas de comorbidités, il n’est actuellement pas éligible à la vaccination.

Notre Parisien a eu la bonne idée de prendre rendez-vous pour sa mère sur le site Doctolib.

Le jour venu du rendez-vous, il s’est présenté au centre, expliquant que sa « maman souffrait d’une bronchite. Je suis venu à sa place pour ne pas perdre la dose ».

Le pire, c’est que la combine a marché. Fréderic a reçu ce vendredi 16 avril sa première injection du vaccin Pfizer. Ayant déjà contracté la Covid-19, un rappel ne sera même pas nécessaire. Il nous l’a confié, dans son entourage, cinq amis ont déjà testé cette combine. Et ça a fonctionné à chaque fois.

Néanmoins, il précise : «  il faut prendre rendez-vous dans les centres de vaccination où il y a du Pfizer. Car pour l’AstraZeneca, c’est vraiment réservé aux plus de 55 ans, sans aucune dérogation ».