Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

COVID : pas de sur-risque de contamination après le concert-test d’Indochine à Paris

08 juillet 2021 à 13h05 Par Lucas Pierre
Seulement 8 personnes présentes au concert ont été testées positives à la Covid-19.
Crédit photo : CC0

L’AP-HP dévoile qu’aucun sur-risque de contamination à la Covid-19 n’a été constaté lors de l’expérimentation menée le 29 mai dernier à l’Accor Arena de Paris. Près de 4 000 personnes ont pu assister à un concert d’Indochine, dans une salle fermée, sans distanciation physique et port du masque.

Bonne nouvelle pour le monde de la musique ! L’AP-HP affirme ce jeudi 8 juillet qu’aucun sur-risque de contamination à la Covid-19 n’a été constaté pendant le concert-test d’Indochine à l’Accor Arena de Paris le 29 mai dernier. L’étude menée lors de cette expérimentation montre « un taux d’infection similaire chez des personnes participant à un concert comparé à des personnes ne participant pas ».

L’AP-HP met également en avant le fait que la présence « à un concert n’a pas été associée à un sur-risque de transmission de la Covid-19 lors d’un concert en configuration debout sans distanciation physique chez des personnes masquées avec un test antigénique négatif dans une salle fermée ».

Une dizaine de cas positifs détectés

Cette expérimentation, menée le 29 mai dernier à l’Accor Arena de Paris, reposait sur une comparaison de la transmission de la Covid-19 dans deux groupes distincts. Le premier groupe était présent au concert. Les personnes appartenant au second groupe devaient rester chez elles. Tous les individus invités à participer à l’expérience devaient impérativement être testés trois jours avant le concert et réaliser un second test une semaine après l’événement.

Sur la totalité des personnes ayant participé au concert, seulement huit ont été testées positives une semaine plus tard au test salivaire. Dans le groupe resté à domicile, trois étaient positifs à la Covid-19.