Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

COVID : un lieu de recueillement pour les familles des victimes ouvre à Paris

29 avril 2021 à 08h40 Par Jérome Pasanau
Avec les protocoles stricts mis en place, il est parfois compliqué de pouvoir dire au revoir à des proches, ou de rendre hommage aux victimes de la pandémie.
Crédit photo : Pixabay

Le maire du VIe arrondissement parisien, Jean-Pierre Lecoq a annoncé, mercredi 28 avril, l’ouverture prochaine d’un lieu de recueillement pour les victimes de la pandémie.

Se recueillir et pouvoir faire son deuil. Chose difficile, en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19. Avec les protocoles stricts mis en place, il est parfois compliqué de pouvoir dire au revoir à des proches, ou de rendre hommage aux victimes de la pandémie. Pour tenter d’aider les familles à faire leur deuil, l’association Tenir ta main, présidée par la comédienne Stéphanie Draber-Bataille, a obtenu l’autorisation d’ouvrir dans le VIe arrondissement de Paris un lieu de recueillement dans la chapelle Saint-Paul de l’église Saint-Sulpice.

Il devrait ouvrir ses portes dans deux semaines.

Le maire, Jean Pierre Lecoq, a salué la décision prise par le curé de Saint-Sulpice de répondre favorablement à la demande de l’association de créer un lieu de recueillement « pour celles et ceux qui sont décédés dans la solitude, à l’hôpital ou en Ehpad, éloignés de leurs proches par les contraintes sanitaires ».

Au sein de la chapelle, inutilisée par la paroisse, les familles, quelle que soit leurs religions, pourront bénéficier d’un lieu de recueillement. Elles pourront venir y afficher une photo de leur proche, déposer des fleurs, allumer un cierge ou encore prier avec d’autres personnes en mémoire de leur défunt. Des célébrations pourront également être organisées à la demande des familles.