Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Dadju récolte plus de 200 000 euros en faveur des hôpitaux grâce à un live caritatif (vidéo)

24 avril 2020 à 10h35 Par A.L.
Dadju récolte 200.000 euros pour l'Unicef et la Fondation des Hôpitaux de France.
Crédit photo : Universal Music Group

Alors que de nombreux artistes se mobilisent contre le coronavirus, Dadju a organisé un grand appel aux dons sur Instagram en invitant plusieurs célébrités tels que Kendji, Vitaa ou encore Antoine Griezman le temps d'un live. Le frère de Gims a ainsi pu récolter plus de 200 000 euros pour l’Unicef ainsi que la fondation HPHF.

Il y a plusieurs semaines déjà, à l'annonce du confinement imposé par le gouvernement pour enrayer la crise liée au nouveau coronavirus, Dadju a dû se contraindre à reporter sa tournée P.O.A Tour à cause de la propagation du virus qui sévit actuellement dans le monde entier. Loin de se laisser abattre, le frère de Gims a néanmoins décidé d'aider à vaincre cette pandémie, à son échelle, en utilisant sa notoriété. Ainsi, le chanteur a organisé, ce mercredi 22 avril, un live Instagram où il a lancé un appel aux dons au profit de la Fondation des Hôpitaux de France et de l’UNICEF. Durant cet évènement, Dadju a convié de nombreuses personnalités à participer à cette initiative, telles que Kalash, Kendji, Vitaa, SCH, Antoine Griezman, Paul Pogba, Ines Reg ou encore Ahmad de l'émission Koh-Lanta.

200 000 euros récoltés

Grâce à cette initiative, ce sont donc plus de 200 000 euros qui ont été récoltés en à peine quatre heures. Les dons seront ainsi répartis de manière égale entre la Fondation des Hôpitaux de France et l’UNICEF, en particulier pour des pays d’Afrique. "Il faut savoir que le confinement y est un peu plus compliqué", a ainsi expliqué Dadju durant le live. "Dans des pays où les gens vivent au jour le jour, ils ne peuvent pas se permettre de rester confiné un mois comme nous par exemple, ou faire des courses de deux semaines et rester à la maison. Ils sont obligés de sortir pour travailler ou se réapprovisionner. Le but est de donner de l’argent là-bas pour qu’ils puissent avoir ces provisions et restés confinés tranquillement, pour guérir encore plus vite et essayer de combattre cette pandémie au maximum", a-t-il déclaré.

Si vous souhaitez vous aussi participer et rejoindre cette aventure solidaire, la cagnotte reste ouverte sur ce site.