Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Des lycéens du Val-de-Marne veulent exercer leur droit de retrait

11 janvier 2018 à 10h33 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Capture d'écran Google Maps - Lycée Georges BRassens - Villeneuve-le-Roi

Les élèves attendent qu'une expertise indépendante soit menée dans leur établissement et dénonce une forte pollution à l’amiante dans les salles de cours.

Les taux sont élevés. Des élèves du lycée Georges-Brassens de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne), ont décidé de se mobiliser. Ils réclament une expertise indépendante de leurs salles de classe. Les professeurs, eux, exercent déjà leur droit de retrait depuis plusieurs semaines.

Tout commence le 25 novembre lorsqu'un taux élevé d'amiante a été découvert dans une des salles informatiques, 11 fibres par litre d'air alors que la norme est à cinq. En cause, un isolant qui s'est dégradé. L'établissement date des années 70, il est donc très probable que le problème concerne tout le bâtiment. Les professeurs se mobilisent et demandent à la région Ile-de-France une analyse de toutes les salles. 

L'Agence régionale de santé devrait donner son point de vue

Mais les résultats tombés vendredi dernier n'ont pas permis de calmer les esprits : ils contredisent ceux de l'analyse précédente. Les élèves, désormais privés de professeurs depuis près de 3 mois ont décidé, à leur tour, de hausser le ton en contactant les communes voisines à Villeneuve-le-Roi. Ils réclament une troisième expertise indépendante, ce que refuse pour le moment de financer la région.

L'Agence régionale de santé (ARS), sollicitée par l'Ile-de-France, devrait cependant donner son point de vue sur le dossier dans les jours qui viennent. Pour enfin clore le débat, le conseil régional propose de remplacer les dalles de plafond pendant les vacances de février.