Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Des parents font une blague horrible mais drôle à leurs enfants (vidéo)

05 avril 2020 à 18h45 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Capture d'écran Twitter

Des parents ont décidé de piéger deux enfants en leur faisant croire à la reprise de l’école. Une reprise dans des conditions extrêmes pour rattraper le retard dû au confinement. Un scénario catastrophe pour les enfants ! Découvrez leur réaction.

Confinés, les internautes font preuve de beaucoup d’imagination pour amuser leur communauté sur les réseaux sociaux. Des sketchs, des challenges ou encore des blagues, chacun son idée pour faire le buzz. Cette semaine, la vidéo la plus drôle est certainement celle d’une maman. Cette dernière a décidé de piéger ses deux enfants en leur faisant croire à la reprise imminente de l’école.  

UN FAUX FLASH INFO À LA RADIO

Pour cela, elle a enregistré un faux flash info, comme ceux diffusés en radio, et elle l’a fait écouter à sa progéniture : « A la une de l’actualité ce midi, la fin du confinement pour les enfants. Les enfants vont devoir aller à l’école très très tôt le matin et ne repartir qu’à la nuit tombée. Ils pourront manger une seule fois par jour si leurs parents estiment qu’ils l’ont mérité ».

Au fur et à mesure de l’écoute, le visage des deux enfants se décompose. La fillette se met même à pleurer en apprenant que « si les leçons n’ont pas été apprises comme il le faut, leur mère pourra les obliger à dormir dehors ». Pas de grandes vacances, non plus.

UNE BLAGUE QUI DIVISE LES INTERNAUTES

Des conditions extrêmes qui ne conviennent pas du tout à la fillette. « C’est horrible, moi je ne veux pas y aller, c’est une blague hein ! », implore-t-elle ses parents. Sur Twitter et Facebook, la vidéo a été relayée des milliers de fois et affiche des centaines de milliers de vues.

Mais si la blague de cette maman fait rire une large partie de la toile, elle provoque aussi la colère de certains internautes. « C’est le meilleur moyen de dégoûter ses enfants de l’école », « En tant que psychologue, je trouve cela absolument scandaleux et pas drôle du tout », « Des parents indignes, mais que fais la police », lit-on dans les commentaires.