Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Des perturbations plus longues que prévues sur le RER B

26 octobre 2017 à 10h29 Par Mikaël Livret
Crédit photo : RER B - RATP/SNCF

La réduction du nombre de trains en période de pointe est prolongée jusqu’à vendredi inclus. En cause : un problème électrique sur un transformateur à Drancy (Seine-Saint-Denis). Des difficultés annexes à l’interruption du trafic sont programmées la semaine prochaine.

Mauvaise nouvelle pour des dizaines de milliers d’usagers franciliens. La réduction du nombre de rames en heure de pointe sur la ligne du RER B (exploitation conjointe RATP et SNCF) est prolongée d’une journée, jusqu’à vendredi soir inclus. Ces mesures contraignantes pour les voyageurs qui sont appliquées depuis mardi après-midi trouvent leur origine dans une panne électrique sur un transformateur, à Drancy (Seine-Saint-Denis).

Entre 7 et 10 heures et 16 et 20 heures, la fréquence tombe à 3 trains sur 4 entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle / Mitry-Claye et 4 trains sur 5 entre Gare du Nord et Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson.

Les rames en provenance de l’aéroport seront omnibus entre Aulnay-sous-Bois et Gare du Nord, de 7 à 9 heures. Les RER à destination de Roissy-CDG feront également tous les arrêts le soir, entre 16h30 à 20h30 entre Paris-Nord et Aulnay-sous-Bois.

Une opération lourde de maintenance

Les techniciens sont intervenus sur le transformateur défaillant dans la matinée de mardi, pour permettre un rétablissement dans l’urgence de la circulation des RER. Mais la remise en état de l’équipement nécessite « une opération lourde de maintenance », qui ne pouvait pas être menée sur le champ. En attendant, les circuits d’alimentation électrique de secours ne peuvent pas encaisser un trafic à pleine charge.

En conséquence, la circulation du RER B a été d’abord limitée à 12 trains par heure et par sens (mardi et mercredi) puis 15 rames par heure et par sens (pour jeudi et vendredi) sur le tronçon entre Gare du Nord et Aulnay. Et si cela vous dit de comprendre (enfin) comment les horaires sont adaptés à la dernière minute en cas de problèmes, un « horairiste » de la SNCF vous l’explique sur twitter. Et pour lui aussi, tout parait compliqué..

Rien n'est jamais simple sur le RER B car de gros travaux se préparent pour la semaine prochaine. Du 1er au 5 novembre inclus, le trafic sera totalement interrompu entre Arcueil (Val-de-Marne) et Bourg-la-Reine (Haut-de-Seine).