Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Fêtes clandestines : l’organisateur de la soirée à Joinville récidive à Ivry-sur-Seine

21 décembre 2020 à 16h30 Par Maud Tambellini
Voici la Fonderie, un lieu qui sert très souvent pour des tournages.
Crédit photo : Imprim écran instagram studiolafonderie

Samedi 19 décembre, la police a dû intervenir pour mettre fin à une fête clandestine à Ivry-sur-Seine. Jusqu’à 200 personnes étaient présentes. L’organisateur de la soirée est bien connu des forces de l’ordre ; déjà arrêté pour l’organisation d’une autre fête en plein confinement à Joinville.

Mi-novembre, en plein confinement, la police avait été appelée à Joinville-le-Pont pour mettre fin à une fête privée dans un loft où plus de 300 personnes étaient réunies. Un des participants avait d’ailleurs été testé positif à la Covid-19.

Et ce même loft avait de nouveau été le théâtre d’une fête d’anniversaire privée le week-end suivant. Selon les informations du Parisien, la police vient d’arrêter l’un des organisateurs de ces deux fêtes illégales. L’homme de 32 ans a été placé en garde à vue après avoir organisé une nouvelle soirée clandestine ce samedi à Ivry-sur-Seine.

Jusqu’à 200 personnes se sont réunies dans la Fonderie, un hangar situé avenue Paul-Vaillant-Couturier qui sert souvent de lieu de tournage. Gims y a d’ailleurs récemment tourné un clip.

D’ailleurs les organisateurs de la soirée samedi soir avaient prétexté tourner un clip de rap pour obtenir l’autorisation d’occuper l’endroit. Au terme de la soirée à Ivry, 50 personnes ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu.