Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Feu vert pour les bracelets anti violences conjugales

16 octobre 2019 à 10h47 Par Mikaël Livret
La mesure est censée éloigner les conjoints ou ex conjoints violent
Crédit photo : Common Wikimédia

Les députés ont voté massivement pour le bracelet antirapprochement alors que le nombre de féminicide depuis le mois de janvier dépasse déjà le bilan en 2018.

Une mesure portée par deux députés du Val d’Oise. L’assemblée nationale a voté a la quasi unanimité pour la mise ne place due bracelet antiraprochemment. Il permet de géolocaliser et de maintenir à distance les conjoints et ex-conjoints violents par le déclenchement d’un signal.

"Nous allons commander 1 000 bracelets" antirapprochement pour lutter contre les féminicides, affirme Nicole Belloubet, la ministre de la Justice. Seul bémol : légalement ce bracelet ne pourra pas être imposé à une personne qui n'est pas condamnée, "sauf si elle est sous contrôle judiciaire", explique la garde des Sceaux.

121 féminicides ont été recensés en France depuis le mois de janvier, soit autant que pour toute l’année 2018.