Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gare Montparnasse : la pagaille continue ce lundi

31 juillet 2017 à 09h10 Par Virgil Bauchaud

Après un dimanche déjà très compliqué, la galère se poursuit ce lundi en gare Montparnasse. Entre retards et suppressions, le retour à la normale n’est pas prévu pour tout de suite.

Et de deux ! Pour la deuxième journée consécutive, les usagers vont devoir patienter avant de prendre leur train. Et plus précisément au départ et à destination de la gare Montparnasse, où la situation est compliquée depuis ce dimanche 30 juillet. La faute à un problème électrique survenu dans le secteur de Vanves-Malakoff. Ce lundi matin, la SNCF indique qu’il ne faut pas attendre de retour à la normale ce lundi. Selon les prévisions, trois TGV sur quatre circulent. Une pagaille qui tombe mal en plein été, au milieu d’un week-end de chassé-croisé. Et les difficultés n’épargnent pas l’Ile-de-France. Ce lundi matin, la Ligne N reste au ralenti et certains trains sont supprimés. La fin des ralentissements est estimée pour la mi-journée.


Une panne qui tarde à être réparée

Si les perturbations durent depuis plus de 24h maintenant, c’est que la SNCF tarde à mettre le doigt sur les origines de cette panne de signalisation. Les recherches ne reprendront que dans la nuit de lundi à mardi. Selon le porte-parole de l’entreprise ferroviaire, Mathieu Chabanel, il est compliqué de faire circuler les trains tout en effectuant les réparations.

10.000 personnes déjà impactées dimanche

Face à cette situation chaotique, les usagers sont excédés. Ce dimanche, ils ont été 10.000 à être impactés, dont 3.000 avec un train supprimé. Et plus encore avec la poursuite des perturbations ce lundi. Dans l’attente de trouver un train, les voyageurs s’en donnent à cœur joie sur les réseaux sociaux. Certains pointent notamment du doigt le manque d’informations. Si vous n’avez pas pu monter à bord, il est possible de vous faire rembourser. Afin de savoir si votre train sera à quai ou non, la SNCF vous invite à vous renseigner.